Ce qui s'est passé cette année !

Publié le par Association Vivavi (Vivre aux villages)

 

FEVRIER 2008 : LE SEJOUR ST YVES

 

 

 

Nous avons le plaisir d’organiser des Séjours Solidaires longue durée avec le Lycée Professionnel Agricole ST YVES de Bain de Bretagne (35).

 

En effet, chaque année désormais, nous sommes heureux d’accueillir une dizaine d'élèves pendant 1 mois qui ont choisi d’effectuer leur stage professionnel dans notre Région du Gourma.

 

Le stage dans les écoles

 

Sans conteste, le stage dans les classes est en soi une expérience  forte et riche pour toutes les parties. Forte parce que les stagiaires participent à la rude tâche de l’enseignant et des élèves dans leur contexte de difficultés matérielles didactiques et d’effectifs pléthorique (ce qui entraîne une pratique de la discipline jugée rude pour le premier regard). Forte parce que les enseignants et les élèves doivent apprendre à travailler sous des yeux étrangers auxquels on prête le monopole de la connaissance (du coup l’enseignant se sent presque en inspection…).

Enfin riche parce que, malgré toutes les tensions et les critiques du départ, nos hôtes repartent avec beaucoup de respect pour cette noble tâche, ils se sont rendus utiles et se sont faits beaucoup d’amis avec élèves et maîtres. Riche pour les hôtes qui l’ont illustré dans ce propos : « grâce à ViVaVi, nous aussi on peut dire qu’on est parti en France ». Car le blanc « mystérieux  et mystique » se révèle être au contact un homme « comme nous » (qui pleure facilement toutefois semble-t-il)  et, au travers des échanges, nous lui apportons aussi beaucoup de connaissances tout en admirant « leur objectivité » !

Dans son option « cadres d’échanges », ViVaVi ne pouvait faire mieux.

 

 

LE PARTENARIAT VIVAVI – ST YVES

 

On peut parler d’acte majeur dans la vie de ViVaVi. Ce partenariat assoit ViVaVi dans un rôle de continuité. Il consacre l’association comme relais d’organisation et facilitateur des stages du lycée en engageant ce dernier à honorer les différentes charges convenues. « Sans commentaire » comme on dit ici pour ce qui est parfait.

 

Les projets sociaux du lycée

 

Une rencontre initiée par le président du Conseil d’Administration  :

Les échanges avec les instituteurs du village et les associations de parents d’élèves d’écoles de Fada ont débouché sur la mobilisation de l’équipe encadrante du lycée avec son directeur autour de 3 projets d’entraide :

-         financer la réalisation d’un forage pour l’école et la population du secteur 2

-         financer des micro-crédits au profit d’une population ciblée de femmes

-         étudier et dégager des propositions sur la problématique de l’aide à la scolarisation des jeunes certifiés des écoles de campagne.

 

 

Mars 2008 : administration à temps plein de ViVaVi

 

L’organisation et la conduite de séjours nécessite une longue préparation et une disponibilité importante afin de rendre profitable  à tous les rencontres.  ViVaVi,  pour être performante dans la durée, avait besoin d’un poste permanent d’organisateur. Son président a donc pris un congé sabbatique de son poste d’instituteur de 2 ans pour cela.

 

Avril 2008 : mise en place de référents ViVaVi.

Avec plusieurs structures et organisateurs, ViVaVi a établi des ponts de relais avec l’un de leurs membres. Ainsi, au besoin, quelqu’un conduira et facilitera les échanges avec sa structure.

 

Mai à Juin 2008 : Projet Arbres avec FASSOL

 

Un groupe de 4 infirmiers amenés par Nicolas Penin, en association avec Marie-Claude Garza, adjointe au maire d’Epernay et présidente de Faso Sport Solidarité (FASSOL) décide d’offrir 1000 plants de moringas oleiferas au village. Plante choisie  pour sa richesse alimentaire et ses vertus curatives. Le village s’approprie le projet et propose 800 moringas et 200 manguiers. Le groupe y consent et le projet est organisé avec le suivi des services de l’environnement.

 

Juin 2008 : le piquetage et la trouaison  pour 1000 plants sont réalisés.

 

Juillet 2008 : voyage d’échange pour s’inspirer d’une expérience dans le moringa menée par Françoise Coste Lacoste à Réo.

 

Août 2008 : réalisation du camp chantier « projet arbres » avec Nicolas Penin

 

 

Juin 2008 : réalisation du forage de l’école du secteur 2

 

Mme Laferté Florence, Responsable des Relations Internationales du Lycée St Yves de Bain de Bretagne,  est en séjour à Fada pour la réalisation de cette promesse. C’est le fruit d’un travail acharné convaincant et motivant de cette collecte de fonds. Un miracle pour le secteur 2 qui ne s’attendait pas à boire sa propre eau si tôt. Durant son séjour, Mme Laferté a donné des cours d’informatique aux instituteurs des écoles hôtes (grâce à son action, des ordinateurs avaient été donnés en février).

 

Juin 2008 : prospection de séjours dans la Tapoa

 

  Nous sommes allés dans la magnifique province de la Tapoa où il y a sans conteste matière à faire des parcours. Gayeri dans le Nord de la région et Kompienga au Sud ont également été visités dans la même optique.

 


Juin 2008 : Visite d’anciens Voyageurs Solidaire ViVaVi

 

 

Août 2008 : séjour de Sylvie, qui a initié une coopérative solidaire d’entraide agricole dans le village de Komadougou, avec le soutien financier de l'école SAINT PIERRE DE MELESSE. Après deux paires de  bœufs et deux charrues, cette coopérative a bénéficié depuis d’un équipement supplémentaire d’une charrette et d’un âne.

 

Août 2008 : séjour d’Emmanuelle et Mathieu, « le couple le plus sympa de tous les arrivants » au dire des gens, formateurs privilégiés de ViVaVi.

 

Août 2008 : séjour de Fabian Goreth, allemand qui a vécu ici 5 mois il y a 4 ans, ami de la famille Combary et des nombreux enfants qu’il a connu à l’orphelinat lors de son séjour.

 

 

 

 

 

De Novembre 2008 à nos jours

 

 

La naissance de VIVAVI France

 

Second acte majeure dans la vie de VIVAVI, la naissance de VIVAVI France en  septembre 2008.

Cette association dont le siège est à RENNES a pour objectif de promouvoir les séjours VIVAVI

VIVAVI France sera un organe déterminant pour organiser les groupes, les préparer à une adaptation rapide ici ; leur faciliter les démarches à faire pour voyager avec les meilleurs opportunités.

Mieux, nous saluons la naissance d’un partenaire technique et à terme un cadre de recherche de partenaires pour des projets ambitieux ici.

Longue vie a VIVAVI France qui sera également pour les voyageurs, un centre d’informations et de contacts sur faits et personnes d’ici.

 

 

VIVAVI France en action

Les séjours

 

Novembre 2008

 

Du 03 au 16 Novembre et du 16 Novembre au 03 Décembre, deux groupes ont été préparés et acheminés par VIVAVI France ; soit en tout 14 personnes.  

 

Au village de Komangou, le «Tchouli » du chef, le hangar d’accueil, a été reconstruit sur une idée originale proposée par le groupe de Ghislaine et bien sur adoptée par le village enthousiaste.

Notons que ce hangar s’était écroulé pendant la saison des pluies.

A souligner aussi, l’Opération « Moto Solidaire ». Cette opération est portée par 3 associations : TOUNDI BA (donnons leur les conseils utiles), VIVAVI et YALPOA FILS (Entreprise d’entretien et d’équipement de locaux).


Pour les voyageurs, c’est l’opportunité de parcourir sur des pistes (hum ! africaines en plus, ça cross cette fois !), la campagne et ses villages. Attention, on en sort plus rouge qu’un blanc…

L’opération comporte également une rencontre avec les populations pour faire une sensibilisation sur la scolarisation. Dans la région la plus faiblement scolarisée du Burkina Faso (- de 30% de taux d’alphabétisation) une telle mission n’est pas vaine… L’opération a permis cette année, de financer l’inscription de 17 élèves dont les parents ont été convaincus par la sensibilisation.

Bonne nouvelle, tous ont terminé avec succès l’année scolaire. Les opérations suivantes vont être sur 1 nuit 2 jours afin de parcourir plus de villages.

 

 

 

 

Janvier-Février 2009

 

Le lycée St Yves, fidèle à sa promesse de développer les séjours scolaires solidaires a emmené avec lui le lycée de Mauléon du 14 Janvier au 11 février 2009 4 semaines). 16 personnes en tout, pour un séjour qui a tenu toutes ses promesses.

Le concept de ces séjours permet aux jeunes d’effectuer des stages professionnels dans les écoles, tout en réalisant un séjour solidaire traditionnel.

Ce fut l’occasion de faire une kermesse inter écoles hôtes. Cet évènement regroupe en particulier les écoles partenaires où vont les stagiaires et en général toutes les écoles de Fada autours de jeux dont les stands sont conjointement tenus pour maitres et stagiaires des écoles hôtes.

Une deuxième opération dons d’ordinateurs a également eu lieu.

Mais sans conteste, un des évènements majeurs du séjour aura été le colloque sur les mutations sociologiques en Afrique au cours des dernières décennies. Colloque ayant regroupé les plus hautes autorités administratives (Maire-Préfets-haut commissaire) ainsi que les principaux responsables de l’Enseignement de la santé et de l’action sociale, quelques particuliers invités au titre de représentants des familles. En tout une soixantaine de personnes ont écouté un sociologue d’ici peindre sans fioriture les changements opérés dans la société traditionnelles, l’habitat, la mode vestimentaire, les rapports inter sociaux, la place de l’enfant, le travail dans les couples, etc. 

Ce qui allait permettre de mettre en exergue un manque crucial et un besoin de structures de prise en charge qualifiée dans la petite enfance

Une telle structure n’existe pas à Fada et c’est donc naturellement que le colloque a formulé le souhait et l’urgence qu’une telle initiative voit le jour.

Le lycée St Yves y travaille de nos jours à travers son projet « CRECHE ET CENTRE DE FORMATION ».

La journée allait s’achever par l’inauguration du forage de l’école du secteur 2 dont le financement a été assuré par l’action du lycée St Yves de Bain de Bretagne (France).

Ce séjour allait s’achever comme toujours, avec la joie des moments vécus ensemble et le regret de se quitter… Même si pour les nôtres, un nouveau séjour commençait…

 

Février 2009

 

         

Le séjour du Lycée hôtelier de Saint Méen le Grand, le plus gros groupe à ce jour mené par VIVAVI. 19 personnes dont 14 élèves et 5 encadrants. Un séjour en partage avec les restaurants et maquis de la place. Découverte des arts et réalités culinaires pour ceux qui sont arrivés, aperçu de ce qui –semble t’il non ?- se fait de mieux dans le monde, la cuisine française à travers un diner type restau, entrées - plats de résistance - Dessert et café.

Sauf qu’au passage du plat central, le poulet, les gens se sont demandés si c’était du poisson Ben ouais ! Les français l’avaient désossé ! La belle affaire…

Comme quoi des fois les échanges…. Ca ne passe pas sans… Les os !

Bon, on s’est quand même crus en France ce soir là.

Le lycée hôtelier est un groupe St Yves dans sa dynamique de développer des séjours de stage qualifiants et de découverte avec VIVAVI.

 

 

 

 

 

Juin 2009

 

C’est dans ce contexte qu’un accord du ministre de la santé va nous être donné pour mener le tout premier séjour avec stages professionnalisant d’aides soignants au Burkina et même en Afrique : Le séjour de l’IFSO.

Du 3 Juin au 3 Juillet, le lycée St Yves pour un mois et l’IFSO de Vern sur seiche, pour 3 semaines, vont vivre et nous faire vivre de grands moments. Bien sur, les stages se sont bien déroulés surtout pour l’IFSO dont les centres de santé ont découvert ce profil professionnel inédit ici. Si la société africaine assure encore largement cet accompagnement du malade, c’est très souvent avec moins de professionnalisme et d’enthousiasme. Pourtant, ils le disent eux même, nos infirmiers, même l’accueil du malade, bien fait, contribue déjà à améliorer sa santé. Comme quoi le développement d’un tel profil devra se faire un jour ou l’autre. (Tôt ou tard).

Le séjour scolaire du lycée s’est tout aussi bien déroulé, d’autant plus que les enseignants s’y sont familiarisés à présent. Toutes fois le contexte d’examen de fin d’année a perturbé la densité du travail qu’on connaît en Janvier.

Nous retiendrons de bons moments comme quand nous étions battus par la pluie chez les peulhs, la kermesse et ses foules, la compétition de pétanque des clubs de Fada, le magnifique défilé de mode mené par St Yves.

Et nous retiendrons ce qui deviendra la formule consacrée de VIVAVI :

VIVAVI C’EST POUR LA VIE, dixit l’IFSO.

Avec ce séjour, VIVAVI s’est aussi diversifié. Plusieurs animateurs interviennent désormais aux différentes activités élargissant ainsi le cercle des personnes rencontrées…

Juin s’achevait sur le 3ème séjour VIVAVI France.

  

 

Juillet 2009

 

 

 

Du 6 Juillet au 25 juillet, un groupe de 7 personnes conduit par VIVAVI France allait sillonner le Burkina, ouvrant ainsi la voie aux séjours à Option.







En l’occurrence un passage à TIEBELE a commencé ce séjour et le reste s’est achevé à Fada.



Bon succès avec la mise en route des débats à thèmes entre voyageurs et acteurs d’ici. Les sujets abordés la colonisation et la place de la femme en Afrique.

Ce séjour allait faire place à quelques visites de personnes hors cadre VIVAVI, augurant de la possibilité de séjours locaux...

Notamment la visite de Charlie SORO, burkinabè d’origine, avec son épouse française et leur fille ; ils allaient revenir avec les parents de la femme, tant ils avaient été enchantés de la formule VIEILLE VILLE ET COLLINE SACREE... Et VIVAVI n’a pas déçu, jusque dans le pique nique de la journée au village.

                                            

A peu près la même option allait être offerte au Groupe emmené par MARIE CLAUDE GARZA avec Claire, une des donateurs du projet MORINGA porté par FASSOL. Ce projet a connu une extension cette année et la mise en place d’une équipe formée pour être permanente dans l’entretien et la cueillette. Le groupe est reparti satisfait du progrès et de l’orientation du projet.

                                               

Un des membres de VIVAVI France  est également venu séjourner 1 mois avec ses 3 filles âgées de 8 ans et 6 ans. Les enfants ont pu, accompagnés d’enfants d’ici, faire un séjour VIVAVI avec beaucoup de succès.

                       


Ainsi les jours qui suivent sont à la préparation des séjours à venir. A la capitalisation des expériences passées aussi. 



Publié dans Au fil des jours...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

le pironnec 29/09/2009 22:07


Bonjour a tous Vivavi, je suis venu en juin aussi en tant qu'aide soignant et je dois dire que ce voyage fut magnifique, cette expérience unique et que nous allons tout faire pour que cela continue
pour les futurs élèves...je vous dis a bientot (j'espere juin 2010 à confirmer)
Bisous a tous


charlotte 27/09/2009 22:52


Ce sejour au burkina était vraiment formidable!!!
Il restera gravé pour toujours dans mon coeur !!!
Merci à toute l'equipe de nous avoir permis de vivre ce voyage inoubliable...
plus qu'un groupeun famille;)


Mouchere delphine 25/09/2009 17:41


Pour nous aussi vivaviens ou plutot vivavienne du mois du juin le séjour a été génial et j'en remercie beaucoup les organisateurs et a bientot j'espere pour de nouvel aventure au burkina-faso !!