Nouvelles de VIVAVI

Publié le par Association Vivavi (Vivre aux villages)

Nouvelles de VIVAVI

 

 

 

MAI 2010

 

Après le séjour des 4 établissements, VIVAVI va connaître un long répit jusqu’à fin Septembre où commence la prépa concours du Lycée St Yves.

 

Toutefois c’est une période que nous mettrons à profit pour capitaliser l’expérience d’une dizaine de séjours menés depuis Novembre 2008.

 

La vie toutefois s’est poursuivie sur Fada.

 

Deux rencontres bilans ont permis de revenir sur les acquis du séjour de Avril et de planifier les jours à venir.

 

L’évènement marquant aura été la sortie des circoncis. Près de mille jeunes terminaient ainsi 3 mois de formation traditionnelle où ils apprennent leurs responsabilités envers leur famille, leur village et leur société. Les règles de la guerre y étaient enseignées et on apprenait chants et danses populaires et sécrètes.

 

Le circoncis porte un masque de paille ou de calebasses quand il entre dans la société. Sans habits et avec un cache sexe simplement, il est pieds nus malgré la forte chaleur du moment   de l’initiation, toujours de Mars à Mai.

 

Une femme, nommée à vie, et dite « mère des circoncis », passera compléter leur formation de futurs époux et prendra soin d’eux.

 

 

 

La particularité ces dernières années est l’engouement que ce camp suscite auprès des scolaires. Plus d’une centaine d’élèves ont déserté leurs établissements pour y prendre part, au risque de perdre leur année scolaire voire leur examen. Un engouement qui dénote la crise latente de confiance dans le système social actuel et la recherche de repères plus fermes.

 

Le camp des circoncis accueille des jeunes en général, mais il n’y a pas d’age précis pour y aller.

 

Des enfants de 3 ans peuvent y prendre part, cela leur donnera l’accès plus facilement quand ils seront adultes.

 

En tous cas c’est un évènement qui marquera toujours et qui vaut largement le coup d’œil tant les tenues, les chants et les danses qui rythment les sorties publiques des circoncis sont riches d’un camp à l’autre.

 

 

 

JUIN 2010

 

L’équipe des jeunes VIVAVI a organisé une kermesse pour toutes les écoles de Fada, le 17 Juin dernier. De nombreux lots de cadeaux offerts par les groupes et des livres scolaires ainsi que des vêtements ont pu être écoulés au profit de ces enfants.

 

VIVAVI a été également invité à la clôture de l’école maternelle du secteur 1, où nous avons souvent des stagiaires, qui y ont laissé des chants qu’on a entendu avec plaisir.

 

Les examens au certificat d’études primaires ont été globalement satisfaisants, un peu moins à l’école Banhamma, sans doute dû aux conditions précaires où sont les élèves depuis qu’ils ont évacué leur bâtiment qui menace de s’écrouler.

 

L’école peule a fermé car la communauté devait migrer pour retrouver son ancien site où elle va retrouver les 2 autres pour la saison des pluies durant.

 

Au village de Komangou, les travaux champêtres ont commencé. L’équipe de Moringa elle, rentre dans sa phase active avec un entretien quotidien de la plantation et une cueillette tous les 2 jours.

 

VIVAVI est également  invitée pour être marraine d’une cérémonie de clôture de l’école communautaire du secteur 1 que nous avions soutenue pour leur ouverture cette année.

 

Un groupe de 15 élèves ingénieurs français, conduits par une autre association, l’ADCV, est hébergée par VIVAVI depuis le 15 Juin pour un mois.

 

Le président de VIVAVI est allé dans le Nord de la région avec une association, Tin Tua qui s’occupe d’alphabétisation en langue gulmancema et développement de groupements villageois.

 

Une visite pour voir l’expérience menée par cette association en matière de techniques agricoles comme le Zaï, les demi-lunes et les Renas. Des techniques qui ont permis d’améliorer les récoltes et de régénérer des sols quasi désertiques.

 

VIVAVI enfin a poursuivi ses concertations avec les structures locales pour mieux expliquer son action et recueillir les suggestions utiles pour mieux capitaliser les stages et les séjours.

 

Sur le plan des séjours à venir en 2011, nos espoirs sont comblés :

 

_la prépa concours se déroulera de Septembre à Décembre

 

_2 séjours adultes auront lieu successivement en Novembre

 

_Le Lycée de Vannes s’annonce pour le mois de Janvier

 

_Les 4 lycées de Avril reviennent en Février

 

_Un séjour adulte aura lieu de fin février à mi mars

 

_En Juin 2011 l’IFSO pourrait revenir

 

_Une annonce de séjour s’est faite pour Avril

 

_Une deuxième pourrait se tenir en Septembre

 

_Le Lycée St Yves viendra en séjour en Octobre

 

_Le mois de Novembre 2011 restera à nouveau pour de nouveaux séjours adultes.

 

Une année 2011 très porteuse, qui va renforcer nos capacités et permettre de faire davantage encore pour les villages et les populations.

 

D’autres dates restent possibles.

 

 

 

DECEMBRE 2010

 

 Un séjour pour vivre les fêtes de fin d’année en Afrique, du 17 décembre au 2 Janvier par exemple.

 

 

 

AVRIL & MAI 2011

 

Ces mois sont rudes en chaleur, mais de nombreuses possibilités et évènements ont lieu ce moment là :

 

_Le tourisme vision permet alors de voir une multitude de bêtes

 

_Le festival « Dilembu » a lieu en Avril, une fête traditionnelle des récoltes, transformée en cadre de compétition d’arts divers, de danses, d’exposition et de vente d’artisanats. Un évènement très connu de nos jours et qui regroupe des milliers de personnes de la région et d’ailleurs. Des troupes Belges y font des prestations ainsi que des vedettes célèbres du pays et de la sous région.

 

 

 

JUILLET 2011 permettra de voir le Burkina de la saison pluvieuse, avec une végétation complètement différente. Un moment bien choisi aussi pour aller visiter la Tapoa où les cascades et les pythons rocheux émerveillent toujours le visiteur. L’école de langage des signes et de braille vaut le coup de la visite également

 

L’équipe VIVAVI va bien. Quelques jeunes iront un temps aux villages pour les vacances et les autres « gèreront le quotidien ».

 

 

 

A bientôt pour d’autres nouvelles.

 

VIVAVI c’est pour la Vie !

 

Publié dans Au fil des jours...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article